Leçons d’une étude internationale sur l’évaluation d’un programme d’APA sur la survie dans le cancer du colon

Des études observationnelles indiquent qu’une dose soutenue d’activité physique après le traitement d’un cancer du côlon de stade 2 et 3 est associée à l’augmentation du taux de survie globale. Cette relation dose réponse ne s’explique pas par la quantité d’activité physique pratiquée avant le diagnostic du cancer. Un essai randomisé contrôlé de forte puissance était nécessaire pour confirmer cette hypothèse d’efficacité et de sécurité de cette intervention non médicamenteuse. L’étude internationale Challenge est le premier essai randomisé contrôlé à pouvoir la vérifier avec la puissance statistique nécessaire. L’étude multicentrique à l’origine canadienne est devenue internationale (Canada, Irlande, Israël, Corée du Sud, États-Unis, Australie) pour atteindre de nombre de patient nécessaire. De nombreuses difficultés sont apparues. La conférence en fait état pour que d’autres chercheurs, au mieux, les évitent, au pire, les anticipent.

avril 1

17:00

– 17:30

(30′)

Pr. NINOT Grégory

Copyright 2020 MY WAY EVENT. All rights reserved