Les effets d’une initiation à la pleine conscience pour les praticiens hospitaliers du CHU de Bordeaux : étude rétrospective sur 4 années d’expérimentation.

Avr 2, 2021

12:30

30min

Le niveau élevé de stress chez les professionnels de santé a été largement documenté par la recherche. Un nombre considérable
de ces facteurs de stress sont inhérents à la profession : durée du temps de travail, contacts réguliers avec la question de la mortalité, de la souffrance humaine et le soutien aux familles. Ces facteurs peuvent avoir un impact sur la qualité de vie au travail et amener à une satisfaction professionnelle réduite, à une détresse psychologique et à des perturbations dans les relations personnelles.
L’introduction des interventions basées sur la méditation de pleine conscience (MPC) dans le domaine hospitalier a donné des
résultats prometteurs pour réduire le stress, l’anxiété et la dépression. Dans le milieu hospitalier, le programme MBSR est
considéré comme le programme standard. Cependant, le temps consacré à ce programme peut être un obstacle à sa mise en œuvre et sa réussite. Cette étude a utilisé des programmes MPC raccourcis, sur le format de six séances de deux heures, pour permettre d’acquérir les bases de ces pratiques tout en préservant les composantes clés des programme MBSR: l’attention, la
conscience, la présence et l’acceptation.
En utilisant une méthodologie transversale rétrospective, cette étude décrit les apports de la MPC auprès de 86 praticiens
hospitaliers au niveau du bien-être, de la relation au patient et de la collaboration inter-professionnelle. Les résultats sont en cohérence avec les données présentées dans d’autres expérimentations mais rapporte aussi des expériences indésirables
associées à la pratique MPC au plan cognitif, émotionnel et sensoriel.

  • BARRAULT-COUCHOURON Marion

    Université de Bordeaux / Institut Bergonié , Laboratoire de psychologie EA4139, Chercheur titulaire, France

Copyright 2020 MY WAY EVENT. All rights reserved