Obstacles et facilitateurs de l’intégration de l’ostéopathie dans les milieux interdisciplinaires

Avr 1, 2021

12:00

30min

Le but de cette étude est d’identifier les facteurs qui affectent et facilitent le succès de l’intégration de l’ostéopathie dans les soins de santé , en particulier dans les milieux interdisciplinaires. Nous utilisons une méthologie qualitative afin de recueillir les expériences des professionnels de soins de santé en Belgique Francophone. Des entretiens individuels et des focus groups ont été organisé auprès de médecins généralistes, ostéopathes, kinésithérapeutes, infirmières, de médecins spécialistes, d’accueillant de structures et de thérapeutes complémentaires. La grille d’entretien suivait les thèmes suivants: “la place de l’ostéopathie”, “la collaboration”, “l’intégration”. Résultats: La confiance, la définition des compétences, le développement d’enseignements de qualités et interdisciplinaires, la participation à des congrès et séminaires, et les résultats cliniques rapportés, constituent des facilitateurs à l’intégration de l’ostéopathie dans les structures interdisciplinaires. Le développement de dispensaires ou la participation financière des maisons médicales sont des stratégies ayant permis cette intégration, en rendant ces soins accessibles. Les principaux obstacles sont financiers, organisationnels et collaboratifs : des compétences floues, un manque de communication et des lacunes dans les enseignements des différentes professions médicales. Les mauvaises expériences des soignants ou leurs préjugés ainsi que le peu de preuves scientifiques ont aussi été rapportés, par certains professionnels, comme étant des obstacles importants. Les participants ont également décrit divers avantages de cette intégration: une meilleure accessibilité pour des personnes vulnérables, une communication simplifiée avec un enrichissement mutuel des professionnels, ainsi qu’une meilleure qualité de diagnostic et de traitement.
Actuellement en Belgique, l’ostéopathie s’intègre dans divers niveaux de soin malgré le manque d’une reconnaissance politique de la profession. Toutefois cette intégration semble freinée par différents obstacles qui pourraient être minimisés par le développement de la recherche scientifique en ostéopathie, par une volonté politique et organisationnelle rendant l’ostéopathie accessible financièrement, ainsi que par le développement d’un enseignement collaboratif et de qualité

  • MELLIER Jessica

    Université Libre de Bruxelles, Unité de Recherche en Science de l'Ostéopathie, Doctorante, Ostéopathe, Belgium

Copyright 2020 MY WAY EVENT. All rights reserved